L’Eveil des Sens * à Montigny-le-Tilleul (Charleroi) recherche

JJ5_8726

Afin de renforcer sa brigade, L’Eveil des Sens * à Montigny-le-Tilleul, restaurant gastronomique étoilé recherche :
– un(e) collaborateur(ice) pour le poste de commis et/ou de pâtissier.

Sont demandés : Sérieux, motivation, dynamisme et investissement personnel.

Intéressé(e) ? Prenez contact par mail à l’adresse : nadiazioui.1970@gmail.com.

Share
In News | Leave a comment

2018, un grand cru pour la production viticole belge

En 2018, la production viticole belge s’est élevée à 1,962 million de litres de vin, soit deux fois plus qu’en 2017, s’est félicité mercredi le ministre de l’Économie, Kris Peeters.

9eb617103d73ed83fca9be4c08953b07

La production viticole belge avait atteint un premier record en 2015, à 1.025.499 litres, avant de retomber à 753.030 litres en 2016 à la suite de conditions météorologiques défavorables. L’année suivante, la production avait à nouveau augmenté de 25% pour atteindre 947.000 litres malgré le temps glacial du mois d’avril. L’an passé, un nouveau record a été enregistré, avec 1.961.558 litres de vin produits, dont 1.004.453 litres en Wallonie et 957.105 litres en Flandre. Le vin blanc reste le vin le plus produit en Belgique (783.867 litres), suivi du vin mousseux (780.739 litres), du vin rouge (337.390 litres) et du rosé (59.562 litres). Enfin, le nombre de viticulteurs belges est passé de 96 en 2014 à 134 en 2018, la surface consacrée à la viticulture ayant quant à elle augmenté de 192 hectares en 2014 à 383 hectares l’an passé. « L’été chaud de 2018 a été un problème pour de nombreux agriculteurs, mais en viticulture, la récolte a été particulièrement bonne », s’est réjoui Kris Peeters en vantant également « la qualité des vins belges dont bon nombre sont reconnus par le biais des différentes Appellations d’origine et indications géographiques protégées (AOP et IGP) ».

Source : Belga.

Share
In News | Leave a comment

Reconstruction de Notre-Dame, Pierre Marcolini apporte sa pierre à l’édifice

Le chef chocolatier Pierre Marcolini soutient la reconstruction de la Cathédrale Notre-Dame après l’incendie qui l’a, en partie détruite. En cette période des fêtes de Pâques, le chef va faire preuve de générosité.

B9715224482Z.1_20180329163857_000+G62B08M9C.1-0

Le chef a indiqué aujourd’hui : « En soutien à cette tragédie nationale, nous rééditons la Cloche Maurice, créée pour les 850 ans de la Cathédrale. Elle sera en vente exceptionnellement dans nos boutiques parisiennes à partir du mardi 23 avril. L’ensemble des bénéfices seront reversés au fond de reconstruction de ce chef d’œuvre d’architecture. »

Capture-d’écran-2019-04-16-à-20.13.52-624x629

Share
In News | Leave a comment

Michelin va lancer un magazine papier

C’est une info du magazine Vanity Fair, après son développement sur le web, les services des guides et cartes Michelin vont lancer un format Mook qui ciblera des destinations touristiques.

Capture-d’écran-2019-04-17-à-09.39.39-800x515

Considéré comme une bible de la gastronomie par les épicuriens, le guide Michelin semble vouloir se réinventer. Début mars, la sortie d’une édition spéciale Californie avait été annoncée. Mardi 16 avril, Philippe Train, directeur des guides de voyage Michelin, a révélé qu’un tout nouveau format serait prochainement disponible : « C’est un format qui se veut novateur, qui n’est plus qu’un guide, mais également un magazine, un format qui donne plus de plaisir dans la lecture », a-t-il confié.

En plus des habituelles adresses, des portraits d’habitants seront proposés aux lecteurs. Une nouvelle rubrique, baptisée « la petite folie », mettra quant à elle en avant des expériences hors du commun. Pour l’instant, trois numéros ont d’ores et déjà été annoncés : la Corse, New York et le Portugal.

Share
In News | Leave a comment

La saison des asperges est officiellement lancée en Belgique

La saison des asperges a été officiellement ouverte mardi avec la première récolte provenant du cultivateur de jeunes pousses Bries-Tijskens situé à Grote-Bogel (Peer), dans le Limbourg. La période propice à ces délicieux petits bâtonnets blancs se termine traditionnellement le 24 juin, jour de la Saint-Jean.

663dbe129d4c8a6e9b8c5f2e6b0e00ce

Les asperges sont actuellement assez épaisses et assez longues que pour être cueillies, juste avant que le sommet des tiges ne perce la terre. La première récolte a été symboliquement effectuée en présence notamment du bourgmestre de Peer, Steven Matheï (CD&V), ainsi que du vice-président du syndicat agricole flamand Boerenbond, Georges Van Keerberghen. L’asperge blanche est un légume saisonnier, symbole du printemps, qui ne dure que deux mois. Plus les températures augmentent, plus les asperges poussent vite et plus la production augmente. La pleine saison de ce que d’aucuns appellent l »or blanc’ doit donc encore arriver.

La récolte chez le cultivateur d’asperges limbourgeois Bries-Tijskens a en fait commencé le 7 mars et entre-temps, environ 20% des asperges ont été récoltées. Mais à cause du froid de ces derniers jours, 10% de la production ont été perdus. Pour le producteur, qui cultive des asperges depuis 33 ans, il est important que les asperges restent un légume de saison. « C’est un légume de printemps. C’est donc durant ces trois prochains mois que l’on doit en manger », indique-t-il.

L’asperge est un produit du terroir très important en Flandre. « Les produits locaux sont intéressants car ils symbolisent toute une région. Dans le nord du Limbourg, nous cultivons l’asperge depuis de nombreuses années, ce qui nous a permis de placer la région sur la carte de la gastronomie », affirme le bourgmestre de Peer, Steven Matheï, qui souligne que la production d’asperges favorise également le circuit court. « De nombreux habitants viennent en effet acheter des asperges fraiches, à peine cueillies, directement chez le producteur ».

La superficie totale dédiée à la culture des asperges Flandria – avec le label de qualité Flandria pour les fruits et légumes – pour le marché frais s’élève à 617 hectares.

Source : Belga

Share
In News | Leave a comment