Prétexte : Une autre voie lactée

Prétexte révolutionne la cuisine végétarienne et est élue « Innovation Culinaire de l’Année.

pretexte

Philippe Limbourg, Bernard de Burlin et Jean-Christophe Duplat

Lancée il y a deux ans afin de proposer une alternative sans lactose aux gourmands désireux (ou contraints) de changer leurs habitudes alimentaires, la marque belge a démarré avec une tartinade gourmande aux noix de macadamia et une crème épaisse aux noix de cajou. Si la gamme a rencontré très vite son public, la nouvelle crème liquide récemment lancée sur le marché a quand a elle très vite séduit… ses publics. Des chefs aux intolérants au lactose ou végans en passant par les athlètes et non des moindres.

Tout a commencé avec Alice

Alice, deux ans à l’époque, est la fille de l’un des fondateurs de Prétexte. Diagnostiquée avec un intestin poreux, elle devait éviter tout produit inflammatoire, lactose et gluten en premier, afin de reconstruire son intestin et pouvoir poursuivre sa croissance normalement. Son papa, Philippe Limbourg, venait de mettre un terme à sa carrière de 15 ans à la tête des Guides Gault&Millau Belgique et Luxembourg. Gourmet et gourmand, il se refusait à nourrir sa fille à base de succédanés végétaux et autres produits dérivés du soja. Au contact de René Mathieu, l’un des chefs « végétaux » les plus inspirants, il a alors développé des pistes qu’il a explorées en s’entourant notamment de conseils du Smart Gastronomy Lab de l’université de Gembloux et d’Innovatech. A l’aide ses deux associés, Bernard De Burlin et Jean-Christophe Duplat, il a alors lancé les premiers produits sur le marché des coopératives paysannes locales et épiceries bio majoritairement.

Des produits naturels et sains

La volonté du ‘Happy Food Creator’ comme il se qualifie, est de respecter les principes de base de la cuisine selon lui : le moins d’ingrédients possible, respecter chacun d’eux, et en sortir quelque chose de plus naturel et de plus savoureux possible. Le tout en évitant gluten, lactose, soja et autres agents conservateurs ou texturants. C’est ainsi que nait d’abord « I have a Cream », un yogourt épais qui peut tant servir au petit déjeuner qu’en cuisine pour épaissir ou lier une sauce. Désormais rebaptisé « Cuisinale épais » et à la base de noix de cajou, de riz, d’eau, d’huile de tournesol et de citron, il bouscule les codes dans certaines cuisines. Y compris de chefs curieux et positivement surpris. S’ensuit une tartinade à la base de noix de macadamia dont la texture n’est pas sans rappeler celle d’un fromage de chèvre frais. Mais la comparaison s’arrête là car le trio de porteurs du projet a clairement décidé de ne pas tenter de faire du « faux mage » ou autre pâle copie végane. Ici, l’idée est de créer de nouveaux produits, agréables, savoureux et…sains.

 

117597177_745831485988353_4371025358918338723_o

 

Jamais deux sans trois

Avec le succès rencontré par les deux premiers produits, le troisième s’impose quasi naturellement. Il fallait trouver une crème liquide qui puisse s’utiliser au quotidien en cuisine, tant à la maison que pour l’ensemble de la profession. La crème cuisinable liquide était née. Cajou, riz, eau, huile de tournesol et citron sont ici aussi les seuls ingrédients. L’amidon du riz apportant un liant naturel aux sauces tandis que les noix font merveille en finale de bouche pour ceux qui l’utilisent notamment en pâtisserie ou pour en faire de la glace. Cerise sur la gâteau, lors d’une récente émission de télévision, des professionnels de la santé comme Serge Pieters, nutritionniste des athlètes belges et Jacques Borlée, coach des champions d’Europe éponymes, adoubent les produits Prétexte en soulignant leur intéressante composition nutritionnelle pour les sportifs.

L’Horeca a aussi plus d’un Prétexte pour se réjouir

Finaliste au Trophée de l’Innovation Wallonne, la crème liquide Prétexte s’est vue récompensée de plusieurs prix dont un Superior Taste Awards aux derniers International Taste Awards de Bruxelles. Mieux, en mars dernier, au salon Horecatel, la plus importante foire Horeca de Belgique francophone, elle s’est vue décerner le Trophée de l’innovation de l’année. Enfin, ce lundi 21 septembre, c’est la prestigieuse association internationale « We’re Smart World » qui a élu la crème culinaire « Innovation mondiale de l’année 2020″.

 

A propos de Prétexte

Prétexte est une marque de la société Phicrobe créée en 2018 par 3 associés : Bernard De Burlin, Jean-Christophe Duplat et Philippe Limbourg. Ce dernier étant en charge du développement des produits et de leur production. Initialement réalisée dans les Ateliers de Bossimé (Namur), elle est aujourd’hui produite en étroite collaboration avec l’atelier protégé « Travail et Vie » (Anderlecht) qui permet à des centaine de personnes en situation de handicap de travailler. Lancée sur fonds propres, la Société établie à Liernu (Province de Namur) a rapidement levé des fonds grâce à un partenariat avec la banque BNP paris Fortis et la Socamut (Région Wallonne). De nouveaux partenariats stratégiques en vue de l’expansion internationale étant actuellement envisagés. Car, quoi de plus normal pour du sans lactose, la seule limite à l’ambition des 3 associés et à leur développement est… la voie lactée.

 

Plus d’infos et liste des points de vente sur www.pretexte.be.

Prétexte – www.pretexte.be – Tél : +32(0)473 71 98 05 – Mail : philippe@phicrobe.be

Share
In News | Leave a comment

La plie est le poisson de l’année 2020

Pour la 32e fois, le VLAM (Centre Flamand de Promotion de l’Agriculture et de la Pêche) a choisi le poisson de l’année en collaboration avec l’industrie de la pêche flamande. Avec ce titre, les pêcheurs veulent encourager à mettre plus souvent ces espèces locales dans l’assiette. Cette année, c’est la Plie qui a été choisie.

Capture d’écran 2020-09-24 à 12.34.06

« La Plie est l’espèce de poisson la plus couramment débarquée dans les ports de pêche flamands, cependant seulement 8% des familles belges l’achètent pour la consommer à domicile. Il y a donc certainement encore du potentiel pour ce poisson savoureux de chez nous », déclare Hilde Crevits, Ministre flamande de l’Agriculture et de la Pêche.

Share
In News | Leave a comment

La Belgique, royaume des légumes

La sortie, hier, du guide vert We’re Smart qui consacre les restaurants et les chefs pour leur démarche et leur engagement « en utilisant les fruits et légumes de manière créative et, ce faisant, à promouvoir un monde plus sain, meilleur et plus intelligent » a installé la Belgique au sommet de la « gastronomie verte ».

IMG_0488

Notre pays, avec 17 maisons référencées, est en effet la nation la plus représentée de ce palmarès. Suivent la France (13 restaurants), les Pays-Bas (10), les Etats-Unis (9) et le Royaume-Uni (7). L’Espagne, le Japon, l’Italie, le Danemark et le Pérou finalisent ce top 10.

Outre la présence massive des tables belges, nos chefs et artisans apparaissent également dans une série de récompenses annexes.

. Meilleur Restaurant de légumes pour la Belgique : Bon Bon – Bruxelles – Christophe Hardiquest.
Le Chef Hardiquest est primé pour avoir époustouflé le jury avec son menu 100% végétal.
“Je suis reconnaissant d’avoir reçu le prix du meilleur restaurant de légumes en Belgique car Je crois que c’est la bonne direction pour les restaurants à l’avenir. Les plantes ont tant à nous apprendre et surtout à nous inspirer la créativité. Je suis le rythme de la nature, pour respecter la production de nos jardiniers. Nous cuisinons les légumes quand ils sont au top de leur maturité. C’est le jardin qui dicte la création et les désirs. Que votre nourriture soit votre remède. » a-t-il déclaré.

. Innovation de l’Année : Prétexte.
« Dans notre recherche d’innovations gustatives exceptionnelles, nous sommes tombés sur les produits intéressants de Pretexte. L’entreprise a commencé avec deux produits : un substitut de fromage végétal et une pâte à tartiner végétale à base de fromage nature à base de noix. Ils sont non seulement savoureux, mais aussi utiles à la maison et pour la cuisine du restaurant. Selon le jury, ce genre de produits a un grand potentiel pour l’avenir.” déclare Frank Fol; le Président du jury de We’re Smart World.

. Future Award Particulier : Sang-Hoon Degeimbre – l’air du temps – Liernu IMG_0489
Le guide vert récompense le chef namurois comme pionnier de la fermentation des légumes. Frank Fol, Directeur de We’re Smart Wolrd : “Sang-Hoon Degeimbre – San pour les amis – est un pionnier ! Et nous avons besoin de pionniers comme lui pour changer les choses. Sang Hoon a redécouvert le kimchi, la technique séculaire de conservation de son pays natal, la Corée, et l’a remise sur la carte tant au niveau national qu’international. Ce prix spécial pour l’avenir est donc une reconnaissance bien méritée!”

. Le Top 10 Mondial du guide vert We’re Smart

1. La Distillerie (Bourglinster, Luxembourg) – Chef René Mathieu.
2. Vrijmoed (Gand, Belgique) – Chef Michaël Vrijmoed
3. Bord’eau (Amsterdam, les Pays-Bas) – Chef Bas van Kranen
4. Piazza Duomo (Alba, Italie) – Chef Enrico Crippa
5. L’Oustau de Baumanières (Les Baux-de-Provence, France) – Chefs Jean-André Charial et Glenn Viel
6. L’Arpège (Paris, France) – Chef Alain Passard
7. Graanmarkt 13 (Anvers, Belgique) – Chef Seppe Nobels
8. Humus& Hortense (Bruxelles, Belgique) – Chef Nicolas Decloedt
9. Arabelle (Marchin, Belgique) – Chef Arabelle Meirlan
10. Joia (Milan, Italie) – Chef Pietro Leeman

Lire aussi : La Distillerie (GD Luxembourg) élu ‘Meilleur Restaurant de Légumes du Monde’

Images : Instagram Bon Bon et l’air du temps.

Share
In News | Leave a comment

Glenn Viel (Oustau de Baumanière) sacré par les professionnels français.

23270212_10213118974120444_6118600153798684947_o

France – Le prix honorifique de « Chef de l’année » remis par le magazine ‘Le Chef’ résulte d’un vote réalisé par l’ensemble de la profession.

Cette année, c’est le chef trois étoiles Glenn Viel du restaurant L’Oustau de Baumanière qui décroche le titre tant convoité de « Chef de L’Année » , une récompense qui propulse l’établissement à la première place des meilleures tables du sud de la France.

Glenn Viel est né en janvier 1980 dans une famille de militaires, son aventure à Baumanière a démarré en 2015 quand le chef Jean-André Charial, l’a appelé pour ramener au premier rang ce restaurant mythique, niché au pied des falaises des Baux-de-Provence. Dès son arrivée, Glenn Viel a mis en place une cuisine éco-responsable avec le développement d’un potager bio, de ruches ainsi qu’une ferme pédagogique. En janvier 2020, il a décroché la troisième étoile au guide Michelin.

Le palmarès de la soirée des TROPHÉES LE CHEF 2020 :

. Le prix du Pâtissier de l’année est attribué à Brandon Dehan de L’Oustau de Baumanière
. Double prix du Sommelier 2020 a été attribué à :
– Marine Delaporte, Yam’Tcha à Paris
– Thomas Lorival, Le Clos des Sens à Annecy
. Le prix du Service de l’Année a été attribué à Claire Sonnet du restaurant Le Louis XV à Monaco
. Les Tremplins de Chefs – récompensent l’esprit entrepreneur des 5 jeunes chefs suivants :
– Julien Boscus (Origines, Paris)
– Maxime Laurenson (Rustique, Lyon)
– Sophie Reigner (Iodé, Vannes)
– Pierre Rigothier (Lune, Vayres)
– Nicolas Le Tirrand (Sources, Lorient)

Source F&S – Photo : Page FB de Glenn Viel.

Share
In News | Leave a comment

La Distillerie (GD Luxembourg) élu ‘Meilleur Restaurant de Légumes du Monde’

28378269_588859168129885_1524290954801941851_n

René Mathieu, Chef du restaurant ‘La Distillerie’

Le Guide Vert We’re Smart a dévoilé ce matin son palmarès des meilleurs restaurants de légumes du monde. La Belgique est le pays qui trône en tête de ce classement avec 17 restaurants classés, devant la France (13 restaurants) et les Pays-Bas (10).

Des centaines de restaurants dans le monde ont été visités par le jury We Smart® l’année dernière. L’équipe s’est donné pour mission d’évaluer les restaurants sur la proportion de fruits et légumes dans leurs menus, mais aussi sur leur créativité culinaire, leur empreinte écologique et des combinaisons de saveurs surprenantes qu’ils proposent. En outre, le jury récompense également chaque année les entreprises qui sont exceptionnellement engagées dans une alimentation et des projets sains et durables.

«Avec notre remise de prix annuelle, nous réunissons les amateurs de légumes du monde entier», déclare Frank Fol, The Vegetables Chef® et fondateur de We Smart®. «Grâce à ces intéressantes pollinisations croisées, nous évoluons vers des solutions plus intelligentes pour notre corps, la nature et le monde.

À la première place du top 100 des meilleurs restaurants de légumes au monde se trouve La Distillerie (Luxembourg) du chef de légumes René Mathieu. « René Mathieu est un pionnier de la cuisine naturelle. Il évoque avec goût les ingrédients des champs et des forêts qui entourent le Château Bourglinster. Avec autant de passion et de talent en une seule personne, c’est à juste titre le nouvel « place to be » mondial pour la cuisine créative à base de plantes », déclare Frank Fol.

« René Mathieu est un pionnier de la cuisine naturelle. Il évoque avec goût les ingrédients des champs et des forêts qui entourent le Château Bourglinster. Avec autant de passion et de talent en une seule personne, c’est à juste titre le nouvel « place to be » mondial pour la cuisine créative à base de plantes », déclare Frank Fol.

Après la Luxembourg La Distillerie, le restaurant Vrijmoed à Gand, dirigé par le chef Michaël Vrijmoed, suit au numéro 2. Quelques autres restaurants belges dans le top 10 se trouvent au 7 restaurant Graanmarkt 13 à Anvers du chef Seppe Nobels et au 8 Humus&Hortense à Bruxelles du chef Nicolas Decloedt.

Source: Belga

Share
In News | Leave a comment