La saison de la fraise est lancée

L’ouverture officielle de la criée de Wépion s’est tenue jeudi dernier à 19H30 à Wépion (Namur). Un peu plus de 3,5 tonnes de fraises ont ainsi été mise en vente. Et le ravier de 500 grammes a été vendu entre 3,50 et 3,60 euros. Un prix jugé élevé par les spécialistes.

Achetées par des grossistes, les fraises seront revendues dans le commerce dès vendredi matin. Le prix du ravier devrait s’élever entre 6 et 8 euros.

A ce jour, la criée de Wépion compte 20 producteurs de fraises et quelques producteurs de cerises. Tous proviennent d’un rayon de 40 km autour de Wépion. Son système de commercialisation particulier, la vente à l’horloge, lui permet de fixer les prix en fonction de l’offre et de la demande.

Chaque producteur amenant ses fraises à Wépion doit répondre à toute une série de normes. La fraise doit être cueillie le matin même de la criée et doit y être acheminée pour 18H30. A 19H30 a lieu la vente à l’horloge qui s’apparente à une vente aux enchères mais à prix dégressifs.

Les fraises sont donc vendues aux marchands, grossistes et grandes surfaces le jour même de leur cueillette. Actuellement une trentaine d’acheteurs participent à la criée de Wépion. Elle reste la seule criée en Wallonie. Elle est reconnue comme organisation de producteurs au niveau européen, ce qui lui permet d’accéder aux fonds financés par la Communauté Européenne. Débutée début mai, la saison des fraises devrait se prolonger jusque mi-juillet. Avec un pic de saveur prévu pour la mi-juin.

Share
This entry was posted in News, Saveurs and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>