Les 50 meilleurs restaurants de 2009

Comme chaque année, le magazine « Restaurant » publie la liste S. Pellegrino 2009 des 50 meilleurs restaurants au monde.
Ferran Adrià conserve la première place, tout en assistant à la progression rapide, dans ce classement, d’une foule de jeunes talents.

Analyse : Top 10

Pour la quatrième année consécutive, Ferran Adrià arrive en tête du sondage réalisé à l’échelle mondiale auprès de 806 chefs, critiques et autres experts de l’industrie, tandis que The Fat Duck de Heston Blumenthal conserve la deuxième place.
Le restaurant Noma de Copenhague,avec son jeune chef cuisinier Rene Redzepi, occupe la troisième place, apportant une touche stimulante à la trinité des meilleurs chefs au monde. Le Noma, qui gagne 7 places, remporte également le prix du ‘Chef’s Choice’ (choix du chef) cette année. Et ce n’est rien de dire que ça nous fait très très plaisir !
Mugaritz
, conserve sa quatrième place, tandis qu’un autre restaurant espagnol, El Celler de Can Roca gagne 21 places pour décrocher une époustoufl ante 6e position, réalisant ainsi la meilleure progression de 2009.
Thomas Keller décroche la 6e place avec son restaurant new-yorkais le Per Se. En classant également le restaurant The French Laundry, Thomas Keller est cette année le seul chef à figurer deux fois dans la liste des 50 meilleurs restaurants au monde.

Messieurs, La France

L’héritage et l’art culinaire de la France continuent d’attirer une foule d’admirateurs venus du monde entier puisqu’elle arrive ex æquo avec les États-Unis en totalisant le plus grand nombre de restaurants figurant sur la liste, avec respectivement 8 établissements chacun dans le top 50. Mais si l’on regarde la liste de 1 à 100, la France affi che cependant sa prédominance avec 15 restaurants, ce qui est plus que tout autre pays. Bras est le mieux placé des restaurants français en 7e position, suivi par le restaurant éponyme de Pierre Gagnaire à la 9e place et l’Astrance de Pascal Barbot à la 11e.
En 40e position, on trouve les chefs très en vogue du restaurant le Chateaubriand de Paris. L’année dernière, lorsqu’ils avaient reçu le prix du ‘Breakthrough Restaurant’ (restaurant ayant réalisé la meilleure percée) de l’année, Inaki Aizpitarte – indubitablement le plus décontracté des chefs en France – et son équipe avaient été justement présagés pour faire partie des meilleurs.

Nouveaux talents
La meilleure nouvelle entrée dans le top 50 est arrivée tout droit d’Italie pour s’établir à la 13e place. À l’Osteria Francescana, le chef Massimo Bottura inscrit la vielle garde italienne dans la nouvelle vague espagnole en jouant de manière
audacieuse avec les saveurs traditionnelles.
Pendant ce temps, la meilleure nouvelle entrée 2008, le Vendôme, avec Joachim Wissler à la barre, maintient son cap et gagne 9 places pour atteindre une très respectable 25e position.
2009 voit plus de nouveaux talents prendre leurs marques dans le classement que les années précédentes. Ces étoiles montantes, toutes de nouvelles entrées, comprennent le Steirereck d’Autriche (30),le bar new-yorkais Momofuku Ssam (31), l’Iggy’s de Singapour (45) et le Quay en Australie (46). Le suprêmement talentueux jeune chef d’Argentine, Mauro Colagreco, qui s’est installé à Mirazur, dans le sud de la France il y a moins de trois ans et qui a remporté un succès immédiat auprès des critiques français, arrive, pour la première fois, à une impressionnante 35e place.

Étonnant absentéisme nippon
Le seul restaurant du Japon figurant au classement (top 50) est  « Les Créations de Narisawa » à Tokyo est une nouvelle entrée qui arrive à la 20e place. Le chef cuisinier Yoshihiro Narisawa utilise sa formation française pour tisser des histoires saisonnières à l’aide d’ingrédients japonais et apporter la nature dans votre assiette.

Classement complet
Voici le déjà le top20… Le classement complet est à découvrir sur www.theworlds50best.com

1. El Bull / Spain / www.elbulli.com
2. The Fat Duck /  UK  / (=)  / www.fatduck.co.uk
3. Noma  / Denmark /  (+7) / www.noma.dk
4. Mugaritz / Spain/  (=) / www.mugaritz.com
5 . El Celler de Can Roca / Spain / (+21) / www.cellercanroca.com
6. Per Se / USA  / (=)  / www.perseny.com
7. Bras / France / (=) / www.michel-bras.com
8. Arzak / Spain / (=) / www.arzak.es
9. Pierre Gagnaire / France / (-6) / www.pierre-gagnaire.com
10. Alinea / USA / (+11) / www.alinea-restaurant.com
11. L’Astrance / France / (=) / www.lastrance.abemadi.com
12. The French Laundry / USA / (-7) / www.frenchlaundry.com
13. Osteria Francescana / Italy / (New Entry) / www.osteriafrancescana.it
14. St John / UK / (+2) / www.stjohnrestaurant.co.uk
15. Le Bernardin / USA / (+5) / www.le-bernardin.com
16. Restaurant de l’Hôtel de Ville / Switzerland / (+11) / www.philippe-rochat.ch
17. Tetsuya’s / Australia / (-8) / www.tetsuyas.com
18. L’Atelier de Joël Robuchon / France / (-4) / www.joel-robuchon.com
19. Jean Georges / USA / (-2) / www.jean-georges.com
20. Les Créations de Narisawa / Japan / (New Entry) / www.narisawa-yoshihiro.com

Share
This entry was posted in News, Restaurants, Site Web and tagged , , . Bookmark the permalink.

One Response to Les 50 meilleurs restaurants de 2009

  1. I comment each time I especially enjoy a article on a website or if I have something to add to the discussion. It’s a result of the passion displayed in the article I looked at. And on this article %BLOG_TITLE%. I was actually moved enough to drop a thought :-P I actually do have a few questions for you if you do not mind. Could it be only me or do a few of these remarks look as if they are coming from brain dead folks? :-P And, if you are writing at additional online social sites, I’d like to keep up with you. Could you list every one of your social pages like your Facebook page, twitter feed, or linkedin profile?|

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>