Les astuces pour réussir la cuisson d’un poulet

l_1089_cuisson-du-poulet-1

Réussir la cuisson d’un poulet n’est pas chose aisée. Qu’on le fasse rôti, en cocotte ou même frit, les différentes étapes de la recette, du choix de la volaille à la prépration du plat, sont aussi importantes les unes ques les autres. Voici quelques astuces pour obtenir un poulet moelleux à souhait.

AVANT LA CUISSON

Le choix du poulet – Pour un repas réussi, choisissez un poulet de qualité. Cela peut paraître évident, mais il est toujours bon de rappeler qu’une volaille achetée chez un boucher en qui vous avez confiance sera toujours meilleure qu’un poulet sous-vide de supermarché. Certes, sont prix sera sans doute plus élevé, mais vous savez ce qu’on dit : mieux vaut la qualité que la quantité.
L’un des meilleurs poulet de France est celui de Bresse. Mais d’autres variétés, comme celui d’Auvergne, de Loué, de Challans ou de Mayenne sont également très bien.

Préparer le poulet – Avant toute chose, assurez-vous que toutes les plumes aient bien été retirées du poulet. S’il en reste, ôtez-les. Retirez également le surplus de gras de la volaille, sauf si vous souhaitez la faire rôtir. Enfin, pensez à sortir votre poulet du frigo au moins une heure avant la cuisson afin d’éviter les chocs thermiques.

PENDANT LA CUISSON

Pour un poulet rôti – Pour obtenir une peau bien croustillante, essuyez la surface du poulet avec un papier absorbant. Enduisez ensuite la volaille d’un peu d’huile à l’aide d’un pinceau et salez (à l’intérieur et à l’extérieur). Enfournez votre poulet à 150°C jusqu’à obtenir une peau bien dorée et une chair moelleuse et augmentez le four à 180°C en fin de cuisson. Vous pouvez également ouvrir une ou deux fois – pas plus ! – le four durant la cuisson afin d’arroser la volaille.

Pour un poulet sauté ou en cocotte – Choisissez des poulets plus petits, bien fermes et préparez une bonne recette avec, par exemple, du thym, du laurier et des carottes.

original_l-39-poulet-mijote-legumes

Poulet froid – Si le poulet est trop gros et que vous ne pouvez pas le finir en une fois, vous pouvez très bien préparer une salade avec les restes de poulet froid. Pour conserver son moelleux, pensez bien à l’envelopper d’un papier aluminium lorsqu’il est encore chaud.

Pour un poulet frit – Avec les restes, vous pouvez également préparer du poulet frit ! Récupérez les pilons ou les blancs et roulez-les dans un mélange farine, sel, poivre et un parfum de votre choix (paprika, curry, ail), puis dans un mélange œuf et lait, puis de nouveau dans la farine. Enfin, faites frire pendant 10 minutes.

Pour un poulet fumé – Retrouvez l’astuce de ChefSteps pour cuisiner un poulet fumé sans fumoir !

APRÈS CUISSON

Si malgré tous ces conseils avisés sur la cuisson d’un poulet votre volaille est quand même trop cuite, il y a toujours un moyen de rattraper le coup. Transformez les morceaux en bonnes rillettes, en tartines (avec de l’ail, de la tomate séchée et du parmesan) ou en quiche !

Share
This entry was posted in Recettes & Astuces, Saveurs. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>