Dix profils de clients que vous ne verrez jamais dans votre restaurant

regime-client-restaurant-1067x713

Sauf erreur d’aiguillage, vous ne les servirez pas ! Déjà qu’il y a les végétariens, les sans gluten et tous les autres… Ces adeptes de l’alcalin, de la chrononutrition, de Dukan ou de Montignac ne fréquentent guère les lieux de bombance ! Pour eux, la pitance se prend en privé et sous contrôle. Présentation de dix profils de clients que vous ne verrez pas dans votre restaurant.

L’anti-acide

Le régime alcalin s’attaque aux aliments qui augmentent l’acidité dans le sang quand on les digère. Objectif ? Rééquilibrer l’organisme en consommant 2/3 d’aliments alcalinisants (comme les légumes verts) et seulement 1/3 d’ aliments acidifiants (viandes, fromages). Le régime combine glucides, protides et lipides, mais fait la part belle aux produits bruts et de saison, aux légumes verts et aux fruits.

Le (trop) bien cadencé

Avec la chrononutrition, basée sur le respect des rythmes biologiques de l’organisme, on peut manger de tout, mais pas à n’importe quelle heure. Non restrictif, ce régime, élaboré par le Dr Delabos, impose de consommer gras au petit déjeuner, dense au déjeuner, sucré au goûter et léger au dîner pour éviter le stockage. Le chocolat noir est autorisé tous les jours, mais pas après 17h.

Le curiste façon détox

La détox est davantage une cure qu’un régime. Il s’agit de débarrasser son organisme des toxines accumulées. À suivre sur une semaine environ, elle commence généralement par une monodiète pendant trois jours avec des fruits en illimité et beaucoup d’eau et de tisanes. L’introduction de légumes cuits se fait progressivement pour conclure avec les protéines (viandes, poissons, oeufs) sur les deux derniers jours.

Le Dukan power

Très strict, mais en quantité illimitée, ce régime controversé est hyperprotéiné et hypocalorique par la réduction des lipides et des glucides. Le corps va puiser dans ses réserves de graisse (les adipocytes) pour faire fonctionner les muscles. Les réserves de graisse vont fondre et libérer des acides gras dans le sang, ce qui fera davantage travailler le foie et les reins. La perte de poids peut être souvent très rapide sur la première phase d’attaque de 7 jours (environ 5 kg).

Les irrités de l’intestin

Mis au point par une nutritionniste australienne en 2005, pour les personnes souffrant du syndrome de l’intestin…
Lire la suite de l’article ici.

Source Atabula.com par Franck Pinay-Rabaroust

Share
This entry was posted in Chefs, Eating décalé, News, Revue du net. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>