Dominique Crenn élue meilleure cheffe au monde

La Bretonne, qui opère à San Francisco, vient de recevoir le prix des World’s 50 Best Awards dont le palmarès 2016 est attendu en juin.

andy-hayler-atelier-crenn-dominique-crenn-w709-h532

Pour la sixième année consécutive, les World’s 50 Best Awards félicitent le talent féminin d’un chef qui opère dans le monde. Déjà attribué à deux Françaises, à savoir Hélène Darroze et Anne-Sophie Pic, ce prix honorifique ajoute un nom tricolore à son palmarès. Dominique Crenn a grandi en région parisienne, mais revendique ses origines bretonnes. Elle a bâti sa notoriété – comme sa cuisine – à San Francisco. En 2011, elle a ouvert « l’Atelier Crenn », auréolé de deux étoiles. Dans son restaurant gastronomique, la chef met à l’honneur les produits de la Bay Area et dresse les assiettes comme des peintures, à l’image des toiles que peignait son père.

Dominique Crenn évoque même la poésie pour définir sa cuisine. Sur le menu, les plats prennent des intitulés oniriques, tels que « tester le luxueux coussin blanc », « s’étendre sur la plage », « déambuler dans les bois »… Aussi, en guise de clin d’oeil à ses origines, un kir breton est servi.

Son talent est dupliqué dans un deuxième restaurant, à l’esprit plus décontracté, baptisé « Petit Crenn ».

Dominique Crenn a démarré sa carrière de cuisinière aux États-Unis, sous la tutelle de Jeremiah Tower et Mark Franz. Elle a gagné sa première étoile Michelin en 2009 dans les cuisines du Luce, à l’Intercontinental de San Francisco.

La Française recevra son prix le 13 juin prochain, au Cipriani Wall Street de New York. La liste 2016 des 50 meilleurs restaurants du monde sera annoncée.

Source AFP

Share
This entry was posted in Chefs, News, Restaurants, Revue du net. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>