La Chine reconnaît les appellations bordelaises

2794223

L’un des plus gros marché pour le vin, mais également pour la contrefaçon, poursuit sa démarche vers une reconnaissance officielle des appellations françaises. Après la Champagne, dont certains pays refusent toujours de protéger l’appellation (les USA et la Russie par exemple), la Chine reconnaît désormais la région bordelaise ainsi que 45 AOC spécifiques. Cette démarche permet de mieux contrôler le marché et surtout les appellations prestigieuses, comme Saint-Emilion, dont raffolent les Chinois (et les faussaires). « La Chine est le premier marché pour les vins de Bordeaux, la région y réalisant un quart de ses exportations, soit environ 500.000 hectolitres par an pour un chiffre d’affaires avoisinant 300 millions d’euros, selon le CIVB. »

Share
This entry was posted in News, Vins. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>