Trop peu de femmes en cuisine !

au_gre_du_vent_©_kris_vlegels_0089

Une récente étude a déterminé que les femmes n’occuperaient que 10% des postes à responsabilité dans la restauration haut de gamme. Et parmi les 600 étoilés du guide Michelin, on ne recenserait que… 18 étoilées.

On a décidé de montrer l’exemple à l’Ecole hôtelière Saint-Ghislain, en planifiant une matinée de formation uniquement réservée aux élèves du sexe féminin. « C’est un choix assumé de ne pas mélanger les genres », affirme Claude Charlier, le responsable du Centre d’Excellence des Métiers de l’Hôtellerie. « Nous voulions que les filles soient entre elles pour échanger des idées et se serrer les coudes ».

Pour l’occasion, Stéphanie Thunus (photo), cheffe étoilée du restaurant « Au Gré du Vent » à Seneffe, mais également mère de famille, est venue partager son expérience avec ses benjamines. « On a l’image de la ménagère qui prépare de bons petits plats pour son mari et ses enfants, mais pas forcément de la patronne de restaurant. C’est un métier assez dur, il faut faire beaucoup de concessions par rapport à la vie de famille, les journées sont longues, il faut se battre mais il y a de la place pour celles qui veulent y arriver ».

Info : http://infolettre.hainaut.be.

Share
This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>