Peter Goossens sur le S.Pellegrino Young Chef 2018 : « Focus sur la compétition »

Le mentor ‘S.Pellegrino Young Chef 2018′ pour le Benelux donne quelques conseils pour performer et survivre à la pression intense de la concurrence.

xl_16753_Peter-Goossens-TP-2

Vous avez peaufiné votre plat encore et encore, vous avez battu la concurrence locale, et vous avez gagné le droit d’accéder à la grande finale du ‘S.Pellegrino Young Chef 2018′. Mais quand la lumière s’allume et que la pression est vraiment à son comble, comment faites-vous pour survivre ?

Le chef belge Peter Goossens le sait. Depuis qu’il est jeune chef, il suit un code simple: ne jamais abandonner! C’est une devise qui lui a déjà été bien utile au fil des ans – Peter Goossens est maintenant président du ‘Bocuse d’Or Belgique’ et membre des prestigieux ‘Mastercooks de Belgique’, et son restaurant Hof Van Cleve à Kruishoutem, en Belgique, compte trois étoiles au guide Michelin.

Connu par de nombreux Belges pour ses apparitions dans des émissions télévisées telles que ‘My Restaurant Rules’ et ‘La Cuisine du Maître’, Peter Goossens s’engage désormais à consacrer plus de temps aux choses vraiment importantes dans la vie d’un chef: améliorer son restaurant, plaire à ses clients et développer de jeunes talents .

original_Peter-Goossens-dish-Hof-Van-Cleve-restaurant

En tant que membre du jury du concours ‘Jeune talent Auguste Escoffier Benelux’ des Disciples d’Escoffier, et du concours ‘Meilleur cuisinier de Belgique’ du Club Prosper Montagné, Peter Goossens a appris une ou deux choses sur les performances sous une pression intense. Alors, qui est vraiment le mieux placé pour dispenser des conseils sur la façon de survivre à la compétition du jeune chef 2018 de S.Pellegrino que Peter Goossens lui-même?

Il nous parle avant la grande finale de cette année à Milan.

La finale de la compétition ‘S.Pellegrino Young Chef’ est dans quelques mois seulement. Comment un jeune chef devrait-il se préparer à participer au concours?
Il ou elle devrait viser la gagne, tout simplement. Cela signifie s’entraîner tous les jours et se concentrer sur la compétition.

Quelles sont les trois choses essentielles qu’un chef devrait prendre avec lui / elle pour aider à survivre à la compétition?
1) Le goût 2) La cuisson 3) La présentation.

Comment un chef devrait-il interagir avec ses concurrents? Devraient-ils être ouverts et se soutenir les uns les autres, ou être gardés et impitoyables dans leur poursuite de la victoire?
Je recommanderais un équilibre judicieux des deux.

original_Peter-Goossens-dish

Comment un jeune chef devrait-il aborder la relation avec son mentor?
Le mentor offre du soutien, des conseils et des astuces. Le jeune chef doit les utiliser sagement pour accomplir les tâches données.

Comment un chef peut-il raffiner son plat et façonner un récit autour de lui pour vraiment impressionner les juges?

Le récit est important, mais le plus important de tous est le goût, les saveurs et l’originalité du plat.

Que peut faire un jeune chef pour gérer la nervosité ou l’intense pression de la compétition?
Si vous êtes bien formé et si vous connaissez parfaitement votre plat, votre stress sera moindre.

Si tout ne se passe pas comme prévu, comment un chef peut-il gérer l’échec de la compétition?
Cela fait bien sûr partie du jeu. Nous informons notre chef qu’il ne peut y avoir qu’un seul gagnant.

Si tout le travail et la préparation sont payants, comment un jeune chef devrait-il faire face à la célébrité et aux attentes s’il gagne?
Le plus important est que le chef reste proche de la réalité et ne repose pas sur ses lauriers. Demain est un autre jour, un autre jour de travail. Notre objectif en tant que chefs est de rendre les gens heureux!

Source FineDiningLovers.com

Share
This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>