Maxime Maziers est le nouveau chef-propriétaire du Restaurant Bruneau

_MG_0993

Depuis sa fermeture le 22 janvier 2018 et l’annonce de la reprise en avril, les spéculations allaient bon train : qui prendrait la succession de Jean-Pierre Bruneau à la tête de la célèbre maison bruxelloise Bruneau ? C’est aujourd’hui officiel : Maxime Maziers est le nouveau chef-propriétaire du Restaurant Bruneau. Maxime Maziers chef étoilé du Restaurant l’Ecailler du Palais Royal, a quitté celui-ci pour reprendre l’actionnariat à 100% de l’enseigne Bruneau.

Une succession qui inspire fierté et respect

Jean-Pierre Bruneau se félicite de voir son enseigne dans les mains d’un « cuisinier- propriétaire » qui, de plus, a œuvré durant 5 ans comme second dans la cuisine du restaurant : « C’est ce que je souhaitais depuis le départ : remettre à un chef- propriétaire. La tendance actuelle voit de grands restaurants repris par des investisseurs qui engagent des chefs, tandis qu’ici, c’est un chef qui n’est pas un investisseur mais un passionné avant tout. Je suis animé par un sentiment de fierté, le talent de Maxime est incontestable. Il a travaillé 5 ans chez moi, il est allé à bonne école : la rigueur et la sévérité finissent par payer ! Maxime a eu l’opportunité de faire ses armes ailleurs, de travailler avec d’autres chefs et des patrons investisseurs, et d’aller chercher son étoile. Et je me réjouis de ce retour aux sources dans la gastronomie. Il a beaucoup d’ambition et c’est ça qui le mènera au sommet. Je suis persuadé qu’une nouvelle étoile brillera bientôt sur l’enseigne Bruneau. Pour un jeune chef, c’est culotté. Certains diront que c’est difficile de reprendre une grande maison, mais Maxime a les épaules solides. Je me tiens à sa disposition si nécessaire. C’est un grand honneur que Maxime reprenne le restaurant avec mon nom, car je me sens toujours engagé affectivement dans le projet. »

L’avenir sous une bonne étoile

Diplomé de l’école hôtelière de Namur, ayant fait ses armes dans de nombreuses maisons étoilées, et ayant mis son talent au service de nombreux chef d’états, Maxime Maziers a déjà un alléchant CV. Entièrement tourné vers le futur, Maxime Maziers entend mettre toutes ses forces et ses compétences au service de sa nouvelle maison : « Je préfère inscrire ma dynamique dans l’entreprise plutôt que de dépendre d’actionnaires ou d’autres personnes, étrangères à mon métier. La nouvelle équipe que j’ai engagée est composée de jeunes animés par la motivation de refaire quelque chose de cette grande enseigne. En termes de cuisine, car on parle quand même de ce qui est essentiel, je vais mettre ma carte en place, tout en gardant des classiques de monsieur Bruneau suivant les saisons : par exemple, le carpaccio de langoustines et crème de caviar, le filet de bœuf Rossini, ou encore le perdreau sauvage rôti en cocotte en période de gibier. Ce sont des plats-phares, qui font partie intégrante de la maison, et je souhaite que les habitués retrouvent leurs marques. J’étofferai la carte avec mes créations, et j’y ajouterai une particularité qu’on ne retrouve pas dans les grandes maisons actuelles : le « sur-mesure ». Je voudrais créer quelque chose de quotidiennement accessible qui peut « sortir » de la carte. Par exemple, si j’ai une recette élaborée à la carte et que le client souhaite quelque chose de plus simple à base du même produit, je peux lui préparer, dans la limite de la marchandise et des disponibilités. Et toujours dans l’esprit du respect de l’excellent produit. La restauration est un métier de service et pour satisfaire et fidéliser la clientèle, je veux lui prouver que mon talent est à la disposition de ses envies. Je suis extrêmement fier que Jean-Pierre Bruneau m’ait accordé sa confiance dans ce projet ambitieux, et je veux poursuivre ma carrière avec brio, porté par une histoire que j’écrirai dans la digne succession de mon prédécesseur. »

Dans un premier temps, les lieux resteront intacts, mais peu à peu, Maxime viendra y apposer sa touche et son look, avec comme première phase le Salon Privé.
Rendez- vous le 1er juin pour découvrir ce temple de la gastronomie bruxelloise, remis en lumière par Maxime Maziers.

Restaurant Bruneau Avenue Broustin 73-75 1083 Bruxelles – +32 2 421 70 70 – www.bruneau.be – contact@bruneau.be

Share
This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>