Souvenir de la ‘Mère de la cuisine française’, Eugénie Brazier

l_18794_Eugnie-Brazier

Peu d’images de ‘Eugénie Brazier’, la femme chef française emblématique au travail.

Connue sous le nom de «Mère de la cuisine française», Eugénie Brazier est née le 12 juin 1895. Elle ouvre son premier restaurant à Lyon à 26 ans et son étoile monte avec elle et sa cuisine : élégante et très française. En fait, on lui attribue l’invention de la cuisine lyonnaise, un style ou une cuisine récompensée plus tard par l’un de ses apprentis, connu sous le nom de Paul Bocuse.

Tandis qu’Eugénie Brazier cuisinait pour le compte de stars et personnalités de l’époque telles que Marlene Dietrich et Charles de Gaulle, des mets qui devinrent éternels tels que la «Langouste Belle Aurore» ou la « Poularde demi-deuil », elle fuyait comme la peste les feux de la rampe. Elle a notamment rejeté la légion d’honneur.

« Cuisiner pour l’amour, pas pour la gloire », était la raison d’être de Brazier. Mieux encore, elle disait qu’elle n’avait jamais eu mieux comme plat que celui que sa mère lui préparait ; un plat fait de lait et d’œufs et versé sur du pain rassis.

Share
This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>