Fäviken, l’un des meilleurs restaurants du monde ferme définitivement

l_19046_xl-17923-Magnus-Nilsson-TP

C’est le LA Times qui rapporte l’info : Fäviken, le restaurant deux étoiles Michelin situé à Jämtland, dans le centre de la Suède, rendu célèbre par la série Netflix ‘Chef’s Table’ et considéré comme l’un des meilleurs restaurants au monde, fermera ses portes en décembre 2019.

Magnus Nilsson l’a confirmé : son restaurant fermera ses portes au mois de décembre prochain. Depuis onze ans, il caracolait au sommet des guides. Avec son épouse, ils avaient transformé cet ancien entrepôt de stockage de céréales du XVIIIe siècle en un restaurant gastronomique, il explique : « Pour la première fois de ma vie, je me suis réveillé dernièrement et je ne voulais plus aller au travail. »

700_faviken-30

Fäviken, son chef et son menu de dégustation de 30 plats ont participé à la première saison de ‘Chef’s Table’ et Magnus Nilsson était l’un des chefs présent dans « Mind of a Chef » l’émission du chef américain Anthony Bourdain, ajouté à cela les 2 étoiles Michelin obtenues en 2016, la légende était écrite.

Magnus Nilsson a écrit trois livres de cuisine, dont « The Nordic Cookbook », uneCapture-d’écran-2019-05-06-à-19.55.03-624x781 encyclopédie culinaire de la taille d’une bible, il l’a écrite et photographiée lui-même. Aujourd’hui, à 35 ans, son restaurant Fäviken a été sa seule et unique affaire : « J’ai toujours su que Fäviken n’allait pas être éternel. Ce n’est pas vraiment une révélation, parce que tout cela s’applique à tous les restaurants et toutes les entreprises, vraiment à toutes. »

Le chef Nilsson avait quitté la cuisine à 24 ans, il était revenu en Suède après trois ans passés à Paris, dans l’espoir de devenir écrivain. À cette époque, il rejoint le restaurant Fäviken appartenant à la famille Brummer qui était réputé pour faire sa fondue. Lors de son premier service sur place il avait servi 178 couverts : « C’était extrêmement populaire. » explique-t-il.

Normalement, un restaurant ferme à la fin d’un bail de location, d’un partenariat ou quand le chef associé quitte l’établissement pour ouvrir un autre restaurant, mais ce n’est pas le cas de Fäviken. Le chef Nilsson réfléchit à l’avenir, il indique qu’il pourrait céder Fäviken à son talentueux personnel, qui compte aujourd’hui une quarantaine de personnes, dont beaucoup sont avec lui depuis des années. Mis depuis le début, Fäviken est un projet beaucoup trop personnel, c’est un restaurant fait pour lui, à son image.

Fresh raw beef steak on dark background« Je ne pars pas parce que je suis insatisfait du restaurant. Je pars parce que j’en ai fini. Parce que je veux faire autre chose. » Il explique même avoir attendu délibérément que le restaurant soit complet jusqu’à la fin de l’année pour annoncer la fermeture. Les réservations ont été ouvertes le 1er avril et se sont remplies en quelques heures. Jusqu’au 14 décembre, le restaurant continuera à travailler dans sa forme actuelle, ensuite il fermera définitivement. a boulangerie et la boucherie situés à côté du restaurant continueront eux de fonctionner.

Magnus Nilsson admet que fermer le restaurant est une décision « très égoïste ». Il pense que la création de Fäviken est le résultat d’un ensemble de circonstances particulières liées aux personnes qui se sont réunies pour rendre possible la naissance de ce restaurant unique, et que l’histoire doit s’arrêter ainsi.

Le chef Nilsson et son épouse préparent déjà une maîtrise en psychologie clinique, c’est leur but. Et puis, il y a leurs plantations et leurs vergers. Le chef veut continuer a apprendre auprès des jardiniers et des paysans.

« Quand j’en aurai fini avec le restaurant, je vais passer plus de temps avec ma famille, réfléchir, pêcher, jardiner, écrire, me reposer et me remettre en forme, physiquement et mentalement. Je ne vais pas mentir, je suis un peu fatigué après tout ce temps passé à faire vivre ce restaurant. » a-t-il confié.

Share
This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>