Le prix des asperges s’est effondré

Le prix des asperges s’est complètement effondré en raison de la mise à l’arrêt du secteur horeca, marché important pour ce légume printanier. « Là où, normalement, on paie 10 à 11 euros le kilogramme, on est aujourd’hui tombé à quatre euros », a déclaré Vanessa Saenen, porte-parole du syndicat agricole flamand Borenbond.

Capture d'écran 2020-03-23 11.01.29

« Outre la baisse des prix, la fermeture des frontières signifie que les producteurs d’asperges sont également à court de main-d’œuvre pour la récolte, qui doit être réalisée manuellement. Ce sont surtout les grandes entreprises qui ne reçoivent plus les asperges récoltées et envisagent de les laisser en terre. Par conséquent, ce sol ne peut plus être utilisé cette saison-ci pour une deuxième récolte. Les coûts de transport ont également augmenté », regrette Mme Saenen.

« Sur une année entière, l’agriculture et l’horticulture ont besoin de 60.000 travailleurs, dont neuf sur 10 sont normalement recrutés à l’étranger, ce qui est actuellement impossible en raison de la crise du coronavirus. À l’heure actuelle, on a besoin de gens pour récolter des asperges. En avril, ce sera au tour des légumes et des fraises de printemps… », précise encore la porte-parole du syndicat agricole.

Source: Belga

Share
This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>