Le Noma (Copenhague) devient un bar à vin

Le Noma à Copenhague, c’est la table du chef René Redzepi, un chef emblématique qui a fait de son restaurant l’un des meilleurs du monde, classé plusieurs fois à la première place du 50Best.

Capture-d’écran-2020-05-15-à-15.41.07-768x498

Son restaurant attire essentiellement une clientèle internationale, une clientèle qui réserve et paye sa table plusieurs mois à l’avance. Lors de l’apparition de la pandémie du Covid-19, le Danemark a appliqué des règles de protection de la population assez drastiques. Le chef et son établissement ont été touchés directement dans leur activité, non seulement par la fermeture de ses restaurants, mais aussi avec l’arrêt subit d’une grande partie les liaisons aériennes dans le monde et la fermeture de nombreuses frontières. En seulement quelques jours, toute sa clientèle s’est vu contrainte d’annuler ou de reporter ses réservations.

Beaucoup d’incertitudes règnent pour l’avenir, donc le chef a décidé de réagir en envisageant dès à présent la mise en place d’une nouvelle formule de restauration qui prendra la place de la table gastronomique. Son souhait de retrouver sa formule habituelle reste bien sur d’actualité, mais pas dans l’immédiat.

En tout cas, le chef qui est un sacré acteur de la scène food internationale, n’hésite pas à casser les codes et à changer de formule pour continuer à exister et à animer son lieu, il balaye d’un revers de manche son passé de grand chef pour miser sur la convivialité durant quelques mois.

Voilà ce qu’il a présenté à tout son réseau de clients cette semaine :

Réouverture du NOMA

« Nous sommes extrêmement heureux de pouvoir rouvrir les portes du Noma, maintenant que les restrictions se sont assouplies au Danemark. En ce moment, nous sommes impatients de nous reconnecter avec notre communauté de clients et de célébrer l’été de la meilleure façon (et la plus sûre) possible. »

Création d’un bar à vin

« Notre réouverture se fera en deux temps. La première étape est quelque chose qui nous passionne, car c’est complètement nouveau pour nous. Le jeudi 21 mai, nous ouvrirons un bar à vin en plein air dans nos magnifiques jardins du Noma, donnant sur le lac que nous partageons avec nos voisins. Venez comme vous êtes, il n’y a pas de réservation obligatoire, nous sommes ouverts à tous. Vous pouvez vous arrêter pour un verre de vin, ou vous pouvez rester pour plus longtemps. »

Capture-d’écran-2020-05-15-à-15.37.19

Des burgers

« Si vous avez faim, nous avons deux hamburgers au menu : le ‘Noma cheeseburger’ et le ‘Noma veggie burger’. Les deux sont juteux et emballés avec de l’umami, un peu de magie depuis notre cave de fermentation, servis sur un petit pain de pommes de terre fraîchement cuit au four développé par nos amis de Gasoline Grill. »

Capture-d’écran-2020-05-15-à-15.37.08-768x785

La table gastronomique

La réouverture officielle du restaurant Noma entrera dans la deuxième phase de la reprise d’activité.

Le chef a indiqué que pour rouvrir le Noma il faudra attendre : « Pour rouvrir le restaurant tel que nous le connaissons, nous aurons besoin de temps pour remettre la machine en marche. Nous sommes fermés depuis si longtemps, il faudra des semaines à notre équipe pour ramener la cuisine au niveau où nous étions avant de fermer. Nous n’avons pas encore de date d’ouverture officielle pour le restaurant à partager, mais nous aurons plus d’informations sur ce sujet très bientôt. »

Share
This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>