Christophe Hardiquest innove et ouvre le ‘Bon Bistro’

Associer le professionnalisme de son équipe au charme simple d’un bistro, Christophe Hardiquest fait le pari de la convivialité. Trois jours par semaine, ses deux étoiles vont faire place aux menus sur ardoises, aux pichets et autres nappes cirées.

Surprenant ? Pas vraiment, quand on y pense. Qui connaît la capacité du chef à se renouveler, à faire face aux situations difficiles et à emporter son équipe dans un tourbillon d’énergie positive comprend pourquoi ce nouveau projet voit le jour.

Le Bon Bistro jpgComme le dit le chef aux deux étoiles Michelin : « Le Bon Bistro, c’est avant tout une volonté. Celle d’aller de l’avant, de ne pas se laisser envahir par la morosité ambiante et d’insuffler à la jeunesse dont le chef est entouré une envie d’aller plus loin. Car ne nous y trompons pas, c’est bien de cela qu’il s’agit : se battre pour ne pas se laisser abattre. On imagine, on crée, on réinvente, on s’investit, on reste en mouvement, haut les cœurs ! L’équipe est fin prête. »

Bienveillance et confiance

Mais l’audace n’est semble-t-il pas suffisante pour Christophe Hardiquest. Et si l’on y ajoutait la bienveillance ? Cette bienveillance qui le pousse non seulement à garder son personnel, mais aussi à former deux équipes réparties entre « Bon Bon » et le « Bon Bistro », de quoi permettre à chacun de préserver un temps de repos. Ne pas tirer sur la corde, ne pas épuiser une équipe dont la motivation et la loyauté ne sont plus à démontrer…
On pourrait s’arrêter là, mais ce serait faire fi du troisième pilier sur lequel repose « Le Bon Bistro » : la confiance. Le chef Hardiquest témoigne la sienne à Adrien Cunnac, depuis 8 ans son second, et au jeune Hugo Traineau, élément clé de l’équipe de salle depuis 4 ans. Le chef n’est pas en cuisine, mais si ses valeurs et son exigence sont un gage de qualité, sachez que « Le Bon Bistro » en est imprégné.

Après la pluie…

D’aucun diront sûrement qu’à la volonté s’ajoute la nécessité, et ils seront dans le vrai. 30-Bonbon-10-06-2020
La fermeture de ces trois derniers mois n’était qu’un prélude aux difficultés des mois qui arrivent. Il faut faire face. A la terrible facilité des mesures radicales, Christophe Hardiquest a l’occasion de préférer joindre l’utile à l’agréable et de favoriser, par l’ouverture du « Bon Bistro », le retour des beaux jours.

En concret

Deux entités distinctes sont mises en place. D’un côté, « Bon Bon » ouvre ses portes du mercredi au vendredi inclus et le samedi soir. De l’autre, l’équipe du « Bon Bistro » accueille du dimanche au mardi, pour le déjeuner et le dîner. Le tout dans une harmonie entre le strict respect des règles d’hygiène que la période impose et la convivialité d’un moment à table enfin retrouvée.

Détails et réservations sur www.lebonbistro.com

Le Bon Bistro – Avenue de Tervueren 453B-1150 Bruxelles – Tél : +32 (0)2 346 66 15.
Ouvert du dimanche au mardi de 12 à 13heures 30 et de 18 heures 30 à 20 heures 30

Share
This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

2 Responses to Christophe Hardiquest innove et ouvre le ‘Bon Bistro’

  1. Braut says:

    Quelle chouette idée Christophe, toujours en avance et en adéquation avec son temps.
    Ns ne pourrons pas y résister, on y court.
    Courage à toute la brigade, tous derrière leur chef!
    Philippe Huguette

  2. Xavier De Breucker says:

    Pour avoir goûté en privé les croquettes aux crevettes de Christophe, je peux vous dire que je n’en avais jamais mangé de meilleures. Ses recettes bistro n’auront donc rien à envier à celles étoilées, question simplement d’approche et de momentum.
    Allez au restaurant, au café, au bar ! Aidez nos chefs à surmonter ce mauvais moment en vous donnant beaucoup de plaisir !! L’Horeca, on l’a compris, c’est ce qui apporte la vie dans nos rues, nos villes, nos villages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>