Fabian van Roy élu ‘Meilleur Barman belge 2019′

C’est hier à Deinze qu’ont retenti les verres qu’on manipule, les shakers qu’on agite et ces instruments métalliques étranges qui triturent des ingrédients mystérieux pour la finale belge du concours de barman 2019.

62528580_2370585869654512_3029575505742397440_n

Les finalistes ont dû s’affronter dans plusieurs épreuves différentes et tous les cocktails ont été jugés sur la base de la technique employée, de leur présentation, de la créativité, du goût et de l’équilibre.

C’est Fabian van Roy (photo) qui à l’issue de cette journée a reçu le titre de ‘Meilleur Barman belge 2019′. Fabian est le barman du The Hotel Brussels, boulevard de Waterloo à Bruxelles.

La prochaine (et dernière) étape pour Fabian : s’envoler pour la Chine et Chengdu et tenter de remporter le titre mondial face à 50 concurrents.

La recette de son cocktail GLOBE TROTTER
2cl Aquafaba
1,5 homemade iranian black lemon syrup
2 cl fresh lime juice
2,5 cl melonjuice LOOZA
6 drops Chartreuse elixir
2 cl Yuzu liqueur MARIE BRIZARD
4 cl rum Chairman Reserve

62180426_2370584702987962_5896239354304528384_n

Share
In News | Leave a comment

Les glaces alcoolisées vont conquérir les terrasses cet été

Prendre un verre ou une glace ? Cet été, vous n’aurez plus à choisir entre l’un ou l’autre. Pour autant que vous l’ayez fait jusqu’à présent.

Senior woman eating an ice-cream

LiQ ne convient pas aux enfants, mais les adultes reconnaîtront spontanément les différents goûts dès la première bouchée : Amaretto Cookie Crunch, crumble au café irlandais, caramel salé Bourbon, punch au rhum à la noix de coco, framboises Limoncello et Daiquiri au rhum à la fraise, les saveurs sont nombreuses. Les quatre premiers goûts sont de la crème glacée, les deux derniers sont des sorbets.
Toutes les variantes contiennent 5% d’alcool et constituent donc un compromis entre collation glacée et consommation d’alcool. La nouvelle marque de crèmes glacées se concentre sur le thème de la durabilité: les crèmes glacées sont édulcorées à la stevia et trois saveurs conviennent aux végétaliens. L’emballage et les cuillères fournis sont également entièrement exempts de plastique et compostables, de sorte que vous puissiez déguster votre collation ou votre dessert sans vous sentir (encore plus) coupable.
LiQ est disponible en deux tailles (120 ml pour 2,79 euros ou 475 ml pour 6,99 euros), il y a donc un godet pour chaque faim (et soif).

Source: Belga

Share
In News | Leave a comment

Paris: Clément Chicard, chef du Bouillon Pigalle, devient champion du monde de l’oeuf mayonnaise

Un jury de professionnels a désigné ce lundi le champion du monde de l’oeuf mayo.

l_4405_champion-du-monde-oeuf-mayo-bouillon-pigale

À 1.90 euros, c’est peut-être l’oeuf-mayo le moins cher de Paris mais aussi le meilleur du monde. Clément Chicard, chef du restaurant le Bouillon-Pigalle, dans le 18e arrondissement, a décroché ce lundi le titre de champion du monde de l’oeuf-mayo.

« Le secret, c’est beaucoup d’amour », sourit Clément Chicard. « Et surtout, une bonne qualité d’oeuf, une belle moutarde, on y met du vinaigre de Xéres et de l’huile d’arachide pour la mayonnaise. »

Le chef a misé sur la simplicité. « On a fait exactement l’oeuf-mayo qu’on sert dans notre restaurant. J’ai vu ce que les autres concurrents faisaient, c’était beaucoup plus technique. »

Dix concurrents en lice

Dix concurrents étaient en lice dans ce championnat organisé par l’Association pour la sauvegarde de l’oeuf mayonnaise (ASOM). Le chef du Palais de l’Élysée, Guillaume Gomez, ou encore les cuisiniers du restaurant les Arlots à Paris et du Royal Savoy à Lausanne, ont présenté leur oeuf-mayo lors d’une dégustation à un jury de professionnels, présidé par le journaliste François-Régis Gaudry.

Pour désigner le meilleur oeuf-mayo du monde, le jury s’est appuyé sur une « charte de l’oeuf mayonnaise ». Parmi les critères, l’oeuf doit être « cuit à coeur mais sans excès de façon à ce que le jaune, sans être coulant, conserve du fondant ». Côté mayo, elle doit être « souple, nappante et servie en quantité suffisante pour recouvrir toute une partie de l’oeuf ». L’an dernier, le chef Cédric Duthilleul du restaurant Griffonnier, dans le 8e arrondissement de Paris, avait remporté le titre de champion du monde de l’oeuf mayonnaise.

Share
In News | Leave a comment

Sergio Herman lance sa propre marque de café

Accro au café, Sergio Herman lance maintenant sa propre marque: Inkbrew Coffee.

6c1d0e62a6896fbf95dfb46d9c847380

Perfectionniste, Sergio Herman pensait que c’était une idée étrange de finir le repas avec un café banal. C’est pourquoi il lance Inkbrew. « Je veux contrôler toutes les parties d’une visite de restaurant », déclare-t-il. « Le café est une partie importante du repas. Cela termine une visite. »
Sergio Herman a engagé une équipe d’experts pour créer son propre café Inkbrew. Annelies Houwen, experte en café, fournit du café à Pure C, l’un de ses restaurants. depuis plus de cinq ans et, grâce à son réseau étendu dans le monde du café, elle parvient à trouver la plus haute qualité.

Et d’où vient ce nom ? Le chef aime expliquer cela lui-même: «Le nom Inkbrew Coffee vient de l’affirmation selon laquelle j’ai parfois le sentiment merveilleux que l’or noir coule dans mes veines et que le lien entre le liquide noir et l’encre des mes tatouages sur mon bras est rapidement établi. »

Share
In News | Leave a comment

Grillmasters : Qui seront les rois du barbecue ?

C’est ce mardi 28 mai à 20h15 sur la Une que 30 duos s’affrontent pour participer à l’aventure culinaire de ce printemps.

05311655a15b75fab86956663e1819cd-1557311187

C’est à trente duos que les chefs, Sofie Dumont et Benjamin Laborie, ont donné rendez-vous pour cette première épreuve de Grillmasters.

Trente duos qui vont planter leur décor et donner le meilleur d’eux-mêmes pour présenter aux deux chefs leur spécialité au barbecue.

Trente duos mais seuls huit seront sélectionnés pour continuer l’aventure.

Ils sont frères, ils sont en couple, elles sont collègues, ils sont amis d’enfance, ils sont cousins, … tous vont passer sur le grill et vont devoir se battre pour convaincre nos chefs aux palais bien affûtés.

Parmi eux, Chloé a 11 ans et a tout d’une grande, elle a convaincu son papa de relever le défi. Juliette et Thibaud ont pris le parti de mettre un peu de leur amour dans leur préparation. Lina et César ont été inspirés par leurs origines indienne, africaine et argentine. Benoît et son beau-fils, Sylvain vivent une aventure loin des nanas. Les Sardes Demetrio et Guillaume tente de transmettre leur passion pour la cuisine. Philippe et Benjamin sont venus avec leur drôle d’engin de cuisson. Béatrice et Vanessa ont tenté la séduction en faisant de l’humour.

Lesquels d’entre eux, ou des autres, proposeront les plats les plus gourmands, les mieux présentés, les plus adaptés à la saison ou encore avec une touche d’originalité et convaincront les chefs qu’ils doivent continuer l’aventure et peuvent devenir les maîtres du feu?

Réponse en images et en grillades ce mardi à 20h15 sur la Une.

Share
In News | Leave a comment