Entre les Bras, la cuisine en Héritage. Le film

HERITAGE. Un mot lourd de sens, parfois synonyme d’une fin que l’on espère ne jamais connaître. Des moments que l’on redoute, que l’on fuit car la signification est trop intense.

Pourtant, en allant voir Entre les Bras, la cuisine en Héritage, Paul Lacoste, son réalisateur, nous invite à suivre un autre héritage, celui du parcours initiatique de Michel Bras vers son fils. Regards posés sur cette tranche de vie entre deux hommes, où le poids de la famille vient chahuter ce désir de Sébastien de voler de ses propres ailes.

‘La fusion entre les deux mondes’, comme l’appelle Michel Bras. Ou comment trouver sa propre identité nécessaire à la créativité dans un monde où la signification du nom Bras résonne jusque dans les veines.

Et cette réponse, Sébastien la cherche, dans le regard, les mots de son père, ces plats qui voyagent entre France et Japon pour trouver leur terrain d’expression.. Le regard est inquiet, angoissé mais la volonté est là. ‘Je n’ai pas envie de tout casser pour tout reconstruire…’.

Alors le geste se fait plus précis, le poids du regard du père laisse doucement place à la créativité et ce passage de flambeau, à la fois si public et si intime, finit par prendre forme, là haut, sur les plateaux de l’Aubrac.

‘Tu seras un homme mon fils‘ écrivit un jour Kipling. Devant les caméras, la poésie a fini par rejoindre la cuisine ou peut être est-ce le contraire qui s’est passé cette année là…

(Source Mathilde’s Cuisine)

Share
This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>