Que peut valoir un classement des 100 meilleurs restaurants européens par des blogueurs et des foodies jetsetteurs ?

Via Atabula.fr

Un classement en chasse un autre. Après celui du 50 Best Restaurants, voilà le classement des cents meilleurs restaurants européens dirigé par le blogueur Steve Plotnicki. Mais, ô surprise, autant le premier a été vilipendé à outrance, autant le second passe comme une lettre à la poste. Sans que personne ou presque n’ait à redire sur la méthode ou sur le classement.

Avec son réseau Opininated about Dining (OAD), Steve Plotnicki assurait, lors d’un récent repas de presse, qu’il avait pris la relève des guides Michelin, Gault & Millau et consorts, véritables dinosaures dépassés par l’ère du numérique et le libre accès à l’information sur Internet. Fort logiquement, notre homme ne croit plus qu’en la substantifique vérité des blogueurs et des « foodies jetsetteurs » comme il les qualifie lui-même. Ce sont donc eux – près de 3500 – qui ont voté sur le site Internet de l’OAD pour délivrer leur précieux classement. Sans vérification ou presque, avec juste une technique de pondération en fonction de l’expérience du votant. Étonnante façon de faire que de donner plus ou moins de poids à un vote en prenant en compte des éléments qui peuvent être totalement inventés par… le votant lui-même. Savoureuse anecdote que ce serpent qui se mort la queue. Un non sens !

Lire la suite de l’article ici.

Share
This entry was posted in News, Revue du net. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>