Mollusques : anecdotes et curiosités en chiffres

l_1062_l-4628-xl-12032-coquilles-saint-jacques-finedininglovers-tp

Des milliers d’espèces différences, des saveurs pour tous les goûts, des valeurs nutritionnelles exceptionnelles : les mollusques constituent une typologie d’aliments parmi les plus appréciés et demandés au monde. Mais du fait de leur diversité, il est difficile de se rendre compte à quel point ils sont importants en cuisine. Voici donc 10 chiffres qui vous permettront d’en savoir un peu plus sur les mollusques.

110000

(environ) C’est le nombre d’espèces connues de mollusques sur Terre. Divisées en 8 catégories, elles sont toutes caractérisées par un corps mou en général mais pas toujours renfermées dans une structure rigide appelée coquille.

250

C’est le nombre d’espèces de mollusques comestibles les plus diffusées. Parmi elles, 9 seulement représentent 85% du marché global. Les principales espèces sont sous-marines comme les gastéropodes, les bivalves et les céphalopodes mais il existe aussi de très nombreux mollusques d’eau douce : les fameux escargots par exemple, sans oublier bien sûr la corbicula fluminea communément appelée palourde asiatique et qui vit dans les fleuves. Aujourd’hui, on commence même à s’intéresser à la méduse sur un plan alimentaire.

original_l-833-l-2744-saint-jacques-recettes-diable

711000

Le nombre de tonnes de coquilles Saint Jacques consommées chaque année dans le monde. Il s’agit en fait du coquillage le plus demandé. Suivent ensuite les huîtres (166000 tonnes) et les moules (143000 tonnes). Tant que ça ? Imaginez juste que l’on consomme environ 4 millions de tonnes de mollusques sans coquille comme les poulpes et les calamars.

7,5

Les millions de tonnes de mollusques consommées dans le monde chaque année. Ils se retrouvent ainsi à la 3ème place des poissons les plus consommés. Au deuxième rang, on retrouve les poissons d’eau douce (9 millions de tonnes) alors que ce sont les poissons d’eau de mer que l’on retrouve sur la marche du podium avec pas moins de 65 millions de tonnes.

166145

Les tonnes de Ostreidae consommées chaque année dans le monde. Il s’agit de l’huître originale, le mollusque le plus demandé et le plus consommé en absolu.

80

original_original-original-huitres-Kelly-Galway-finedininglovers

C’est l’apport énergétique en calories pour 100 grammes de mollusques. Une valeur très faible pour le plus grand plaisir également de qui suit un régime, ce qui ne signifie pas pour autant que les mollusques soient pauvres au niveau nutritionnel. Par exemple dans 100 grammes de mollusques, on trouve en moyenne 12 grammes de protides, 3 grammes de lipides et une grande quantité de vitamines du groupe B (0,12 mg), C (17 mg) mais aussi du fer (5,8 mg), du phosphore (236 mg) et du magnésium (65,7 mg).

70

Ce sont les degrés de l’angle nécessaire pour ouvrir un coquillage. Les mollusques s’achètent toujours frais et vivants ; la coquille devrait donc être à moitié ouverte et se fermer immédiatement au toucher. A ce moment là, il est possible de les consommer crus après avoir pris soin de couper le muscle externe et de le déguster avec une goutte de citron. Ou alors cuit : la règle de base est de les cuire très peu et de les assaisonner les moins possibles. Mais ce qui compte c’est de bien les choisir ! Retrouvez ici nos conseils pour bien choisir les huîtres.

4

Minutes est le temps de cuisson idéal des coquillages. La préparation de base consiste à faire réchauffer une bonne quantité d’huile dans une poèle, où faire revenir quelques gousses d’ail. C’est seulement à ce moment là que l’on ajoute les coquillages. Une fois ouverts, vous pouvez y ajouter une demi verre de vin blanc et déglacez.

3

C’est le nombre d’huitres conseillées par personne. Elles se mangent crues, mais certains se risquent à les préparer en gratin. Comment ? pour quatre personne, choisissez les huitres, ouvrez-les, recueillez-en l’eau et servez-vous en pour préparer une émulsion avec de l’huile d’olive, du citron et du poivre. Disposez les coquillages sur une plaque, recouvrez-les de chapelure et d’une persillade composée d’ail, de persil, d’estragon et de cerfeuil. Baignez avec l’émulsion et mettez au four à 230 degré pendant 5 minutes. Servir très chaud. Découvrez ici une autre recettes de Coquilles Saint Jacques à la diable ou encore d’Huîtres gratinées.

Share
This entry was posted in News, Revue du net, Saveurs. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>