Probablement l’offre d’emploi de l’année…

edc3fa9666

C’est le prix que nous accordons à ce patron de restaurant bruxellois pour l’offre publiée, très sérieusement, sur un site web spécialisé.
On lui souhaite de trouver la perle rare, rien que pour récompenser sa créativité et son humour.

Voici l’annonce intégrale.

« Embauche Pour entrée immédiate
Engage serveuse/eur fainéant, pas motivé, n’ayant aucune expérience, aimant se servir dans la caisse et surtout étant jamais à l’heure et sale.
Ayant toujours raison, tous les clients sont des cons et les patrons des capitalistes milliardaires.
N’ayant aucune connaissance des vins et des produits, trouvant que les repas du personnel sont mauvais et qu’on devrait pouvoir fumer pendant le service.
Très doués en SMS pendant le service.
Ayant la capacité de refuser les clients et surtout très antipathique.
Mal au dos , traîne savates et souvent malade dont des atouts.
Conditions: salaire mirobolant, très peu d’heures et énormément de congé et de liberté, carte essence, Porsche ou Aston de société selon compétences, IPhone 7gs, week-end à La mer 1 fois par mois pour se reposer.
60 jours de vacances annuels, double pécule et surtout abonnement au syndicat offert.
Pas de travail le week-end, pas de nettoyage, possibilité de picoler pendant le service, de faire ses courses dans la chambre froide du restaurant. »

Share
This entry was posted in Eating décalé. Bookmark the permalink.

5 Responses to Probablement l’offre d’emploi de l’année…

  1. Ubu says:

    Si la cuisine de ce restaurateur est aussi lourde et indigeste que son humour « beauf », il serait peut-être judicieux de donner les coordonnées de son « restaurant » : c’est juste pour éviter d’y aller par inadvertance…

    • Boschman says:

      Faut vraiment prendre un pseudo comme ubu pour croire qu’il s’agit d’humour. Ou ne pas bosser dans le secteur… Ce n’est pas de l’humour c’est juste de l’humeur réaliste…

      • Ubu says:

        Si mon pseudo vous dérange, je vous signale que je suis facilement trouvable sur le Net : je blogue, irrégulièrement certes, depuis plus de dix ans avec ce pseudo et l’adresse courriel. Un nom ne veut rien dire.

        Par contre, j’ignorais que ce blog était réservé aux professionnels de la profession pour qu’ils échangent de l’humour gras sur un sujet qui, au minimum, devrait donner lieu à un article sourcé et factuel. Les autres articles me semblaient pourtant intéressants.

        Je suppose que les critiques de bonnes tables, la raison première de mon passage, sont aussi réservées à un public qui s’identifie par son nom, son prénom ou par son registre de commerce et qui n’aime pas la contradiction.

        Je disparais donc.

  2. laurent says:

    J’ai du mal avec les pseudos. Pas crédible.
    Ceci dit question beaufitude, on est toujours le beauf de quelqu’un…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>