Le namurois Kenzo Li remporte la médaille d’argent à Paris

C’est aujourd’hui qu’avait lieu, à Paris, le ‘Championnat du Monde du Jeune Chef Rôtisseur ». Notre représentant, Kenzo Li du restaurant la Table de Demain à Namur, a réalisé une magnifique performance en décrochant une superbe deuxième place.

IMG_2216

Kenzo Li, 22 ans, s’il oeuvre aujourd’hui à la Table de Demain de Guillaume Gersdorff à Namur, a déjà connu un beau parcours puisqu’il est passé par les cuisines de L’Eau Vive** de Pierre Résimont, du Chalet de la Forêt** de Pascal Devalkeneer ou encore du D’Arville d’Olivier Bourguignon en région namuroise.

Share
In News | Leave a comment

Andy de Brouwer (Les Eleveurs, Halle) brille à Lyon

Notre compatriote Andy de Brouwer (Restaurant Les Eleveurs à Halle) a brillé en terminant à la deuxième place lors du concours du ‘Trophée du Maître d’Hôtel’ qui avait lieu lors du salon Sirha à Lyon ce samedi.

IMG_2207

Pour cette troisième édition organisée par ‘l’Association à la Française’, les 6 finalistes s’affrontaient dans des épreuves organisées sous forme d’ateliers.

La première épreuve de culture générale, se distribuait en une battle orale pour un questionnaire thématique à l’écrit. La seconde mettait en exergue l’art et la technique d’une découpe sur guéridon, d’un omble chevalier. Les candidats ont eu 30 minutes pour préparer deux assiettes de pavé d’omble chevalier selon la technique de cuisson à la cire. Ils ont été jugés sur la création, la présentation et le service, ainsi que sur leur argumentaire. La sommellerie a fait l’alliance avec le plat, tout en assurant les notions viticoles et de vocabulaire techniques ainsi que la technique du carafage.

Pour la dernière épreuve de 30 minutes, les candidats ont réalisé un cocktail à base de café selon une technique imposée en proposant un argumentaire d’un début de repas, en cocktail apéritif, le juste dosage en sucrosité et la fraicheur étaient appréciés.

En définitive les quatre ateliers ont été noté sur 500, il fut difficile de les départager, mais le podium a consacré Corentin Galienne, de la ‘Maison d’A coté’ (Montlivaut, Loire).
Il succède à notre Benoît Brochard (Bon Bon à Bruxelles), qui rappelle et souligne que la Belgique se positionne confortablement sur ce trophée, puisqu’elle accède à la 2ème et à la 3ème place.

IMG_2199

Le podium

1er : Corentin Gallene, Maître d’Hôtel à la Maison Christophe Hay à Montlivaut.
2ème : Andy de Brouwer, Maître d’Hôtel au sein de l’hôtel-restaurant les Éleveurs à Halle en Belgique.
3ème : Emmanuel Klein, maître d’hôtel chez Choux de Bruxelles, Bruxelles.

Source : Nouvelles Gastronomiques – Images Equinoxlight et Un OEil en salle.

Share
In News | Leave a comment

Un chef français tente un record du monde avec une pizza aux mille fromages

Le chef français Julien Serri tente de battre un record du monde à Lyon samedi en cuisant une pizza aux mille fromages différents. Le chef n’utilisera que des fromages français, dont le nombre est estimé à plus de 1 200.

Capture d’écran 2021-09-24 à 12.30.35

On ne sait quelle sera la taille de la pizza, mais pour avoir une chance de battre un record du monde, les fromages doivent se retrouver sur une seule base de pizza. L’an dernier, un chef lyonnais avait déjà réussi à faire une pizza avec 257 fromages.

Julien Serri, fondateur du concept de street food Magnà, réalise la tentative de record lors du salon de la restauration SIRHA dans la ville française, où il est soutenu par plusieurs fromagers régionaux. La pizza sera distribuée aux visiteurs.

Source : Belga

Share
In News | Leave a comment

elBulli pourrait enfin rouvrir l’année prochaine… mais pas au public

Albert Adrià prépare actuellement l’ouverture de son très attendu pop-up ADMO* avec son ami Alain Ducasse à Paris. Cependant, le légendaire chef espagnol a révélé qu’il travaillait également avec son frère, Ferran Adrià, pour rouvrir le restaurant le plus emblématique du monde, elBulli, l’année prochaine.

Capture d’écran 2021-09-22 à 09.11.06

Adrià a révélé que elBulli rouvrira dans le célèbre bâtiment de la mythique Cala Montjoi, où opère aujourd’hui la fondation elBulli 1846. Cependant, elBulli ne rouvrira pas au public, mais uniquement à des groupes exclusifs en quête d’expériences gastronomiques.

« Nous attendons également elBulli », a déclaré Adrià. « Si elBulli rouvre en tant que restaurant, ce serait à l’automne de l’année prochaine – entre septembre, octobre ou novembre 2022. Il sera ouvert pendant un mois. À son ouverture, nous fermons notre Enigma et nous nous dirigeons vers Rosas pour y travailler. »

Si vous rêvez de manger au légendaire elBulli, malheureusement, il semble que les tables seront difficiles à obtenir. Le retour du restaurant ne sera réservé qu’aux entreprises et amis de la fondation, le seul moyen d’obtenir une place sera donc d’établir une relation de travail avec la Fondation elBulli 1846.

« ElBulli, il est important de le dire, n’ouvrira que pour des événements, pour accueillir des entreprises qui collaborent avec la Fondation et des invités, il ne sera pas ouvert au public », a déclaré Adrià.

Pour l’instant, cependant, Adrià se concentre sur le travail à accomplir et travaille avec Alain Ducasse pour ouvrir leur pop-up ADMO* à Paris en novembre, puis son attention se tournera vers son propre restaurant barcelonais Enigma, qui a été fermé en raison de la pandémie.

« Enigma rouvrira sous forme de pop-up, essayant de trouver un équilibre entre la réalité actuelle et future, car nous sommes confrontés à une période sans précédent et je comprends que les choses ne reviennent pas comme avant. Je ne sais pas si nous aurons 30 personnes qui seront prêtes à payer 250 euros pour dîner l’année prochaine. Mais je suis sûr que je trouverai 100 personnes qui en paieront 80. Nous avons pensé ouvrir en pop-up de mars à octobre. »

Source FineDiningLovers.com

Share
In News | Leave a comment

Christophe Pauly, le livre

Les mois d’été et de vacances sont propices aux envies d’aller voir plus loin … ainsi, furent-ils porteurs d’inspiration pour Christophe Pauly, Chef de l’Année Gault & Millau, et d’une belle énergie dans les coulisses du restaurant Le Coq aux Champs : en témoignera l’ouvrage LE COQ AUX CHAMPS – Un Livre de Recettes qui sortira en octobre prochain.

Coq aux champs livre cover

« Faire la cuisine que l’on aime manger… et la partager. » C’est ainsi que Christophe Pauly pense les plats qui ont transformé Le Coq aux Champs en une table incontournable.
Sans renier les classiques qu’il interprète avec gourmandise, Christophe offre ici les clefs d’une gastronomie d’aujourd’hui créative et harmonieuse, généreuse toujours. Une cuisine née de produits superbes, simples ou rares, l’un s’accordant à l’autre sans snobisme ni parti pris.

Dans son livre, plus de 100 recettes gourmandes faciles d’accès, où le produit est le roi de l’assiette. À vous de savourer les carottes cuites dans leur eau végétale, les véritables asperges à la flamande, la poularde César ou le fameux café liégeois…

En son restaurant Le Coq aux Champs étoilé Michelin, Christophe Pauly – « Chef de l’année 2021 » du Guide Gault&Millau – travaille avec des ingrédients de choix, souvent issus du terroir wallon. En tant que NorthSeaChef, il opte pour ce que nos pêcheurs ramènent de meilleur. Au fil des préparations, le Chef atteste de sa créativité et de ses qualités techniques, surprendre avec des desserts légers et aériens.

Christophe Pauly – Un livre de recettes – Sortie le 14 octobre 2021 – Editions Renaissance du Livre –
Images de Jean-Pierre Gabriel – Aquarelle de couverture par Louise Renaud.

Le Coq aux Champs – Rue de Montys, 71 à Soheit-Tinlot

Share
In News | Leave a comment